CARAÏBES

ouragan

L’ouragan Mathew, dans sa lente course sur Haïti, continue de bondir sur les côtes Sud haïtiennes. «Le pays [Haïti] est toujours en danger», a affirmé Ronald Sémelfort, directeur du Centre National de météorologie, peu après 18 heures, au cours d’un point de presse au Centre d’opérations d’urgence nationale (COUN). Ville des Cayes inondée #MatthewHaiti #radiotelepacific pic.twitter.com/ZZBcJJAkPM — Radio Tele Pacific (@rt_pacific) 4 octobre 2016 Caribbean Sea near Roche-a-Bateau#Cayes #Haiti south

matthew

Il se dirige dangereusement vers la Jamaïque, Cuba, Haïti et la République dominicaine. Sa trajectoire, toujours incertaine, pourrait l’entraîner jusqu’à la côte est des États-Unis et même au Canada. C’est le premier de la catégorie ultime depuis #FELIX en Septembre 2007 et en 60 années, c’est la plus longue période qu’un ouragan n’ait pas atteint cette catégorie en 9 ans. L’autre période remontait entre 1938 et 1953. En 100 ans,

meteo

GUADELOUPE #Matthew a fait des dégâts au centre ville de Basse-Terre #Guadeloupe pic.twitter.com/Mj7Whfysl2 — Guadeloupe 1ère (@guadeloupe_1ere) 28 septembre 2016 MARTINIQUE #TropicalStormMatthew #martinique right now 🚨⛈️⚡🌀⚡🚨 @DeborahWAPA #Matthew sustained winds of about 70 mph 112 km pic.twitter.com/tAVyr5PgUj — Rafael Elliot (@rairizarry) 28 septembre 2016 Vent de force tempête sur la #Martinique hier au passage de la TT #Matthew ! pic.twitter.com/XIVgXhKIrM — Jérémy Edouard (@bienglace) 29 septembre 2016 Saint-Vincent et les

alkaline

Les journaux jamaïcains s’affolent depuis l’été 2015. Des photos de l’artiste jamaïcain, Alkaline, avec des yeux normaux, sont apparues sur sa page Facebook, provocant un doute sur la véracité du personnage Alkaline, reconnu pour s’être fait tatouer les globes oculaires. Depuis 2015, plusieurs photos de l’artiste circulaient sur les réseaux sociaux, confirmant le doute. Néanmoins, la « vérité » serait, récemment, venu de l’artiste lui même, qui, en cette nouvelle année #2016,